TEST: Adidas SolarGlide 3

A la recherche d’une chaussure confortable pour effectuer mes footings en Endurance Fondamentale, je me suis laissé tenter par les Adidas SolarGlide 3. Après plusieurs semaines à fouler le bitume avec ce modèle, je peux maintenant vous faire un retour terrain, retrouvez mon test en détail…

Adidas Solar Glide 3 : Caractéristiques techniques

Sur le papier, l’Adidas SolarGlide 3 possède des caractéristiques d’une chaussure confortable, idéale pour enchainer les kilomètres :

L’amorti est assuré en grande partie par la technologie Boost, qui a fait ses preuves et est présente sur de nombreux modèles de la marque. Sur cette version, Adidas propose une couche épaisse de Boost, notamment au niveau du talon et plus globalement sur l’ensemble de la semelle, ce qui permet d’avoir un amorti sécurisant et d’absorber au maximum les chocs.

La semelle extérieure Continental permet une excellente accroche et une adhérence optimale même sur routes mouillées. La semelle des Adidas reste pour moi l’une des meilleures en termes de longévité et de sécurité, l’usure est lente et l’adhérence est juste exceptionnelle.

Le mesh est de qualité et permet au pied de bien respirer grâce à une nouvelle empeigne « Engineered Mesh » développée par Adidas, la chaussure est plutôt bien aérée.

La coque au niveau du talon est rembourrée, ce qui ajoute une touche de confort à cette chaussure qui n’en manque pourtant pas. Une languette souple remonte au niveau du tendon d’Achille, pour ma part je ne vois pas beaucoup d’intérêt à cela mais en tout cas, cela n’occasionne pas de gêne particulière.

Le Drop (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure) est de 10 mm, dans les standards pour ce type de modèles, orientés confort. Le poids de l’Adidas Solar Glide 3 est de 303 g (pointure 42).

A noter la mention Primegreen sur cette version, ce qui veut dire qu’Adidas s’engage à utiliser des matériaux recyclés, un bon point pour l’environnement.

Confort et amorti au rendez-vous

Retour sur le test terrain de cette Adidas Solar glide 3. A la recherche d’une chaussure sécurisante mais surtout disposant d’un bon amorti afin d’effectuer mes footings en Endurance Fondamentale, je dois dire que je ne me suis pas trompé en choisissant ce modèle.

La chaussure est véritablement confortable, le rembourrage au niveau du talon ainsi que le chaussant très agréable augure de belles sensations sur la route et surtout, la promesse d’enchainer les kilomètres sans difficulté.

Pour moi qui n’ai pas forcément l’habitude de courir avec des chaussures avec un gros amorti, je dois dire que les sensations sont bonnes, l’amorti est moelleux au niveau du talon et un peu plus ferme sur l’avant du pied, ce qui permet de conserver un certain dynamisme.

Après avoir parcouru une bonne centaine de kilomètres avec cette SolarGlide 3, j’ai pu effectuer tout type d’entrainements avec : footing de récup’, séance VMA et sorties longues avec allures plus rapides.

En footing et en sortie longue, c’est surement là que cette Adidas Solar Glide s’exprime le mieux. En effet, le côté confort et amorti permet  d’enchainer les kilomètres tout en étant bien protégé des chocs liés à la foulée. Je me suis laissé tenter par quelques allures marathon lors de sorties longues, et je dois dire que cette chaussure s’en sort plutôt bien dans ce domaine. J’ai pu par exemple effectuer une sortie de 14 km incluant 5 km entre 4’10 et 4’20 au kilo sans aucun souci.

Je également pu tester cette Adidas SolarGlide sur une séance de VMA, pour moi qui ai l’habitude de porter des chaussures proches du sol pour mes séances de vitesse, je dois dire que je n’ai pas retrouvé ces sensations avec ce modèle. Elle sera suffisante pour un coureur ne recherchant pas forcément à aller très vite sur des séances courtes mais cherchant avant tout l’amorti et le confort.

Pour ma part, c’est une chaussure que je peux utiliser en rotation avec une paire plus légère pour les séances rapides. Elle sera parfaite pour mes footings et mes sorties longues, je lui préférerais une Adios ou une Boston pour les séances de VMA et les compét’.

Conclusion :

Cette Adidas SolarGlide fera sans problème le job sur tout type de séances pour les coureurs en recherche de confort et d’amorti, et qui ne souhaitent pas investir dans une deuxième paire de chaussures. Les coureurs un peu plus expérimentés pourront l’utiliser pour des footings et allures Semi / Marathon en rotation avec un modèle plus léger pour les séances sur piste par exemple.

C’est une chaussure confortable, fiable et disposant d’un excellent amorti, en gros un modèle sûr et durable.

Où trouver cette Adidas Solarglide 3 ?

Vous trouverez ce modèle en soldes et fin de série ici.

Régulièrement en promo sur Alltricks en cliquant ici.

 

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Read More

Test: Nike Pegasus 37

Pour cette nouvelle version de son modèle emblématique, la Nike Zoom Pegasus, Nike a frappé fort avec  de…
Read More

Test: Saucony Kinvara 11

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir mon test des Saucony Kinvara 11. Pour tout vous dire, je partais…
Read More

Test: Adidas Boston 8

Aujourd’hui, je vous propose mon test de l’Adidas Adizero Boston 8. Chaussure qui se veut être une pure…