Comment bien choisir ses chaussures de Running ?

En course à pied, l’investissement le plus important que vous allez faire est très certainement la paire de chaussures. Devant le choix énorme qui s’offre à vous, difficile parfois de s’y retrouver et de bien choisir ses chaussures de Running ! Je vous propose ici un petit guide qui vous permettra, je l’espère, de faire le meilleur choix possible : le vôtre !

Bien choisir ses chaussures de Running : en fonction de sa foulée !

En course à pied, le marché de la chaussure est énorme, il regroupe des dizaines de marques, des centaines de modèles, avec des caractéristiques très différentes. Si vous épluchez les sites de vente en ligne, vous retrouverez des chaussures pour foulée pronatrice, supinatrice ou encore universelle, avec des Drop (différence de hauteur entre l’arrière et l’avant de la chaussure) de 0 à 12, des poids allant de 150g à plus de 300 g… De quoi s’y perdre si l’on n’est pas un peu informé sur le sujet ! Rassurez-vous, je vais essayer de vous éclaircir un peu tout ça.

Tout d’abord, lorsque l’on doit choisir une paire de chaussures de Running, et encore plus lorsque l’on débute, il est important de connaître son type de foulée, c’est pourquoi je vous invite à consulter mon article complet sur le sujet. En résumé, si vous n’avez pas de douleurs ou de problèmes particuliers qui pourraient être liés à votre foulée lorsque vous courez (articulation pied/cheville, genou, hanche…), je vous conseille de partir sur un modèle dit « universel ». Au contraire, si votre foulée pose souci, une sur-pronation par exemple, n’hésitez pas à consulter un professionnel (podologue) pour un bilan postural ou à tenter de corriger le problème en adoptant un modèle de chaussures « pronateur », dont la face intérieur de la chaussure sera renforcée et empêchera le pied de trop « rentrer » en déroulant l’appui.

Un élément important lors du choix de ses chaussures de course à pied est lié à l’attaque de la foulée. On parle souvent d’attaque talon, médio-pied ou avant-pied. Grosso-modo, plus vous attaquez le sol avec le talon, plus vous aurez besoin d’un amorti important et certainement d’un drop conséquent, afin de protéger vos articulations des chocs répétés plus important qu’avec une foulée plus « aérienne ».

Un modèle adapté à son profil de coureur !

Comme je vous l’ai évoqué plus haut, vous pouvez trouver sur le marché des chaussures de Running de tous poids. Il est évident qu’un coureur de 60 kg n’aura pas les mêmes besoins, notamment en terme d’amorti, qu’un coureur de 90 kg. C’est pourquoi, si vous investissez dans une paire de chaussures, pensez à votre morphologie et adaptez vos choix en fonction. Généralement, vous retrouverez dans les descriptifs des chaussures un poids maximum conseillé, je vous conseille vivement de suivre ces indications.

En fonction de vos entraînements !

Egalement, bien choisir ses chaussures de Running, c’est porter son choix sur un modèle qui s’adaptera au mieux à sa pratique et au terrain sur lequel on va l’utiliser Je ne parlerai pas ici des chaussures spécifiques à la pratique du Trail mais plus à un usage sur route. Pour les débutants, je vous conseille de partir sur un seul modèle polyvalent, c’est-à-dire qui vous permettra d’effectuer tout types de séances, du footing cool à la sortie longue, en passant par quelques séances de fractionnés.

Pour le coureur confirmé, investir dans deux modèles de chaussures peut être intéressant voire indispensable. A titre personnel, je possède un modèle plutôt polyvalent et amorti pour les footings et sorties longues, et un autre plus léger et dynamique pour les fractionnés. Toute comparaison gardée, il vaut mieux partir en vacances avec un monospace et rouler sur circuit avec une Ferrari (le monospace sur circuit, ça fait un peu tache quand même, nan?).

Meilleures chaussures de Running 2020: mon TOP 3.

Bien choisir sa pointure

Problème récurrent rencontré par bon nombre de coureurs, le choix de la pointure ! Pas si simple de s’y retrouver au vu du nombre de marques qui taillent chacune différemment. Pour ma part, je chausse du 45.5 chez Nike, du 46 chez Adidas, du 45 chez Skechers ou encore du 46.5 chez Asics, de quoi perdre la tête !

Source: i-run.fr

La méthode la plus simple pour définir sa pointure est bien entendu de se rendre en magasin pour essayer. Mais comme nous n’avons pas tous l’occasion et l’envie d’aller acheter sa paire de chaussures de Running en magasin, le plus fiable est de mesurer votre pied. Pour cela, placez une feuille de papier contre un mur, vous collez votre talon contre ce même mur et tracez les contours de votre pied. Mesurez simplement la distance séparant votre talon de votre gros orteil, ajoutez-y 1 cm et le tour est joué. Vous n’avez plus qu’à reporter cette taille en centimètres dans la grille de taille de la marque correspondante au modèle que vous convoitez.

Voilà pour ce petit guide qui vous a permis d’y voir plus clair dans le monde de la chaussure de course à pied, et je l’espère qui vous permettra de faire les bons choix et surtout de trouver chaussure à votre pied !

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like